Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

Recherche

La Formation

Nos Editions

Liens

 

Catégories

11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 01:09

 

http://idata.over-blog.com/1/15/27/10/caligraph.gifEn Grec, le mot crise (Krisis)  signifie aussi «décision». Nos sociétés modernes rencontrent une difficulté à voir en la situation actuelle la possibilité d'une Réforme. Et pourtant : en chinois le mot qui est traduit par "Crise" est aussi composé de deux idéogrammes signifiant à la fois « danger » et « opportunité de changement »

 

 

Dans un cas comme dans l’autre, « crise » représente « le moment opportun pour la décision », « le temps de choisir ». Aujourd'hui encore, nous vivons un moment semblable à celui de l’effondrement du système féodal en Europe, qui a ouvert la porte à la Réforme du XVIe siècle puis au Capitalisme. Mais aussi paradoxalement que cela puisse paraître, et n'en déplaise à Max Weber, l’humanisme n’a jamais été en mesure ni d'humaniser, ni de spiritualiser le capitalisme.

 

En conclusion, cette crise mondiale pourrait bien être l’occasion pour les Hommes de dépasser leur individualisme égocentrique pour accéder à un moi universel capable d’adopter une perspective existentielle plus vaste et plus globale, faisant de la solidarité l’essence même de cette humanité retrouvée.

Michel Rocard nous avait prévenu : la crise présente est profonde, bien plus profonde que ne nous le donnent à voir les soubresauts du système financier. Cependant fixons nos regard vers l'espérance d’une refonte véritable et sincère de la perspective humaine, privilégiant l’être plutôt que l’avoir, l’union plutôt que la division.

Partager cet article

Repost 0
Published by Scriptura - dans Conseil
commenter cet article

commentaires